La mort-la vie en 24 heures

reparer-les-vivants-619588Réparer les vivants  Maylis de Kerangal 
Gallimard 2014 ❤️❤️❤️❤️❤️

Tout d’abord il y a l’écriture: d’une précision chirurgicale. Elle s’empare du sujet, de l’histoire. Chaque mot est choisi à la perfection.  Ils nous entraînent au plus profond du ressenti des personnages et des situations. Les images sont belles, originales, lumineuses, évidentes.
Puis la justesse du ton : jamais de pathos mais beaucoup d’amour et d’humanité.
Un chef-d’oeuvre sur le thème de la mort et du don d’organe. Un véritable coup de coeur !

Souvent réclamé… enfin dévoilé!

blog3

Toutes mes copines et mon chéri me le demandaient.. j’ai enfin cédé. C’est parti. Cet article est le premier d’une suite de mots..; qui n’en finira pas.

J’avais surtout envie de partager mes coups de coeur littéraires mais aussi artistiques, musicaux et culinaires.

Carambolages (Maurizio Nannucci)

Et sous influences est ici ultra positif : je-tu-il  s’enrichit avec tout ce qu’il découvre. Il suffit  de prendre un peu le temps et de se laisser ravir et étonner par une proposition créatrice.