Trop c’est trop…

ned-aucunefemme-5c6fb2c4bf6e2

Né d’aucune femme
Franck Bouysse 
La manufacture de livres 2019
❤️❤️♥︎♥︎♥︎

Allez, on plonge dans la misère, la cruauté, la violence… et la liste pourrait être longue.

Une jeune fille, encore enfant est vendue comme servante à un sombre châtelain et sa mère au fond des bois. Oui on dirait un conte classique. Regrets du père, sentiments du palefrenier. Cruauté et sadisme des maîtres.

Une histoire bien ficelée avec des personnages qui se révèlent au fil de la lecture.  La candeur de Rose est belle face à la noirceur ambiante. Mais le récit d’une scène ultra-violente m’a totalement écoeurée. Dommage.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *