Sa Guerre Civile

les-os-des-fillesLes os des filles
Line Papin 
Stock 2019
❤️❤️❤️♥︎♥︎

Line Papin raconte le déchirement d’une petite fille qui a quitté un monde chaleureux, vivant, aimant pour un autre froid et solitaire dont elle n’a pas les codes.

L’originalité de ce roman, qu’on ne peut imaginer que autobiographique, réside dans l’emploi de différents sujets pour se définir (le je-tu-elle-nous) souvent au cours d’une même page. L’auteur joue aussi avec la distance des autres personnages comme sa mère qu’elle n’appelle que « la deuxième soeur H » et jamais maman.

Les pages sur sa solitude au sein même de sa famille, sur son non-désir de vivre et sur la « guerre civile » que mène son propre corps sont très explicites. Elles amènent un point de vue nouveau pour moi sur l’anorexie. L’auteur arrive très bien à partager son ressenti. Le récit de son retour à Hanoï est aussi très beau.

Line Papin a trouvé un ton et une distance très juste pour parler des abandons, des trahisons et des drames de l’enfance. Quand l’écriture devient une thérapie…  Comme dit Eric Fottorino : écrire n’est pas un plaisir pour moi mais une nécessité.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *