Hommage tribal

cbLa cache Christophe Boltanski
2015 Stock ❤️❤️❤️❤️♥︎

Plongez avec Christophe Boltanski dans son repère familial de la rue de Grenelle, vous ne serez pas déçus ! Une galerie d’intellectuels loufoques et névrosés mais tellement sympathiques. Ce premier roman (prix Fémina 2015) nous compte l’histoire ou plutôt la légende des Boltanski.

Tout d’abord Mère-Grand, comme elle aime se faire appeler, est la figure centrale (un régal pour psychanalyste). Totalement fantasque, atteinte de la polio, elle refuse toute aide qui la cataloguerait comme handicapée. Elle ne se laisse jamais aller. Écrivain engagée, communiste et voyageuse, change souvent de nom selon ses activités. Toute la tribu dort et pique-nique au pied de son lit. Le Grand-père plus effacé, brillant médecin à l’écoute des patients mais qui ne supporte pas la vue du sang. Puis les enfants, éduqués par des répétiteurs, qui développent une créativité et une vie intérieure très riches. Enfin les petits enfants et surtout Christophe, l’auteur. La lignée paternelle est russe et juive. La maison, la voiture et surtout la famille sont les remparts contre le monde extérieur. Le récit mélange toutes les époques sur 4 générations avec en point d’orgue les 2 guerres mondiales.

J’ai dévoré ce livre en un week-end. Quel héritage ! Le travail de Christian Boltanski (oncle de l’auteur) s’inscrit bien dans cette lignée.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *